L’égotiste

 

Est-ce que je le dis? Oui, je le dis!
J’ai un amant qui m’aime, qui me ment
Il dit qu’il ne m’aime pas
Il joue à cache-cache, il joue, je me fâche
Il tend et puis il lâche
Il joue avec mes pieds et je me laisse jouer
J’aime ça jouer

Je joue à être à deux, comme ça
Je suis heureux et je m’aime
Je suis un égotiste
Je suis un égotiste latent

Est-ce que je le dis? Oui, je le dis!
Je m’aime beaucoup, je suis mon grand loup
Je m’aime farouche et doux
Je me plais, je me fais plaisir
Ça me plaît de me faire plaisir
Je change de gamme, comme je change de rame
Je mène mon bateau, haut

Je joue à être deux comme ça
Je suis heureux et je m’aime
Je suis un égotiste
Je suis un égotiste latent

Est-ce que tu le sais? Oui, tu le sais!
Tu as un ami qui t’aime, qui te suis
À travers ta vie, ici-bas
Tu es cet ami, tu es cet amant, tu es omniprésent
Et si t’as besoin d’un voisin, d’une oreille
Pour ta bouche; eh bien, louche!

Tu joues à être deux, comme ça
Tu es heureux, et tu t’aimes
Tu es un égotiste
Tu es un égotiste latent

 

Dick Annegarn – 1975 – Album « Mireille » – Polydor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *