Happy Valentine’s Day

Pfff… c’est la Saint-Valentin ! Encore une fête commerciale inventée pour les fleuristes, et les marchands de prêt à porter. Et cette idée de fêter l’amour une fois l’année, et les autres jours alors ? C’est comme toutes ces fêtes, des mère, des pères, des enfants, et Noël et le Réveillon . Que des fêtes obligatoires ! Des rituels à passer. A assumer.

J’ai longtemps pensé ainsi, et dit, moi le singulier, l’atypique, prêt à avaler du discours normalisé de rebelle. Le lourd. Sans voir la simplicité du truc. Bah oui, « trop intelligent pour être heureux » hein… Ou auto-justification malsaine de sa propre faiblesse, de son incapacité à aimer, à vivre, à être léger, libre et heureux ?

Aujourd’hui, j’ai offert des fleurs. Sans penser au geste, à savoir si je me faisais plaisir à moi même en offrant, ou à l’autre, au narcissisme voire à la manipulation de mon geste. Non, j’ai offert des fleurs parce que c’était simple, j’en avais envie, et je l’aime.

J’ai vu ces yeux qui brillaient, son sourire, sa joie. Et elle a vu mes yeux, mon sourire et ma joie.

Tout simplement.

Trop intelligent pour être heureux ?

C’est ce qu’on va voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *